har The 5000 Yards Review : Minnesota - LatestNFL : News sur la NFL

LaDainian Tomlinson prend sa retraite


Le grand LaDainian Tomlinson a décidé de quitter le monde du football à 32 ans. Le joueur ne trouvant plus d'équipe après un petit passage chez les Jets il signera un contrat d'une journée aux Chargers de San Diego.
Le coureur vedette des années 2 000 quitte donc la NFL et pourra rejoindre le Hall Of Fame d'ici 2017.

NFL ,foot us, latestnfl, info, news

Chad Ochocinco signe à Miami


Le Wide Receiver déjanté Chad Ochocinco apparaitra une nouvelle fois dans Hard Knocks.
En effet le joueur viens de signer un contrat avec les Miami Dolphins, le deal est pour un an.

NFL ,foot us, latestnfl, info, news

LatestMailbag : 2ème édition


C'est reparti pour le Mailbag made by Kuro.
Cette semaine retrouvez de l'attaque et toujours plus d'information à se mettre sous la dent. N'hésitez pas à continuer d'envoyer vos questions sur l'adresse prévue à cet effet

NFL ,foot us, latestnfl, info, news

Hard Knocks 2012 à Miami


Ce seront finalement les Miami Dolphins qui recevrons l'émission de HBO, Hard Knocks cette année.
L'équipe ouvrira les portes des training camps aux caméras et aux téléspectateurs, LatestNFL vous sous titra les épisodes.

NFL ,foot us, latestnfl, info, news

C.T.E : trois lettres pour une cause importante


L'ami Kuro s'est penché sur cette maladie définie par trois lettres CTE et qui touche beaucoup de footballeur retraités.
Peu après le décès de Junior Seau il est temps de mieux comprendre les conséquences de la violence dans notre sport.

NFL ,foot us, latestnfl, info, news
Une erreur est survenue dans ce gadget

The 5000 Yards Review : Minnesota

par Kuro On 3/12/2012 02:00:00 PM
On achève le tour d'horizon de la NFC North avec les Vikings du Minnesota.



A lire en plaquant un coussin sur lequel vous avez mis le nom du QB NFL de votre choix.




MINNESOTA VIKINGS
4e NFC North ~ 3-13
AP, Jared, Percy... et les autres




Les prévisions de Madame Soleil 2011


En gros Adrian Peterson et un peu le reste du monde; même Jared Allen avait connu une année 2010 médiocre. Après avoir enfin mis un terme à la tentative "Tarvaris Jackson Franchise QB", les Vikings avaient surpris tout le monde en draftant en #12 Christian Ponder qu'on n'attendait pas aussi haut. Ils avaient récupéré Donovan McNabb comme titulaire, une décision plutôt surprenante vu les performances de ce dernier à Washington. Sidney Rice parti rejoindre "T-Jax" aux Hawks, c'est Michael Jenkins des Falcons qui était censé renforcer le corps des receveurs plutôt douteux de Minnesota. On n'attendait plus que le pass rush se réveille pour ne pas exposer une arrière-garde un peu fragile.



La saison


@San Diego 17-24, Tampa Bay 20-24, Detroit 23-26 (OT), @Kansas City 17-22, Arizona 34-10, @Chicago 10-39, Green Bay 27-33, @Carolina 24-21, @Green Bay 7-45, Oakland 21-27, @Atlanta 14-24, Denver 32-35, @Detroit 28-34, New Orleans 20-42, @Washington 33-26, Chicago 13-17.



La réalité


La réalité, c'est que le 24 décembre, certains d'entre nous étaient en plein réveillon en sachant (ou pas) que la NFL avait avancé la plupart des matchs du dimanche pour laisser les joueurs fêter Noël (ou Hannoukah) le jour d'après. Ceux qui avaient décidé de rester des fans inconditionnels étaient devant les matchs de la Week 16, accrochés aux batailles pour les places en playoffs (notamment en Wild Card). On regardait les Broncos se faire démonter par les Bills, laissant un espoir aux Raiders victorieux des Chiefs de conquérir la première place de la division. On regardait les Lions ne rien lâcher en battant les Chargers et qui devaient attendre le Falcons/Saints du Lundi pour savoir s'ils étaient #5 ou #6. Les 49ers gardaient pour sûr leur #2 de justesse contre les Seahawks, alors que les Eagles rendaient un fier service aux Giants en tôlant les Boys; avec la victoire des Giants sur les Jets, on était parti pour un finale NFC East Giants/Cowboys la semaine suivante. L'AFC North gagnait, et les Colts battaient les Texans et mettaient en péril de pick #1 de la draft qui leur avait toujours été promis.

La blessure d'AP
Il y a donc peu de chance que certains aient vu en direct un match totalement sans enjeu contre les Redskins dans lequel Adrian Peterson se déchirait le MCL ET l'ACL, mettant un sérieux doute sur la suite de sa carrière. And it's a damn shame. Car AP a encore été le cheval de travail de son équipe : 208 portés pour 970 yards et 12 TD. Il a été la seule arme offensive de l'équipe avec le coureur/receveur Percy Harvin qui a accumulé les ballons : 87 réceptions pour 967 yards et 6 TD à la passe, 52 portés pour 345 yards et 2 TD à la course. Si on ajoute les 520 yards et 1 TD en retour de kick, on arrive à un total mirobolant de 155 ballons, 1832 yards et 9 TD. Et pourtant, ce que je n'arrive à pas à comprendre, c'est le fait qu'Harvin n'ait joué que sur environ 60% des snaps de son attaque cette saison. 60% ! Et tout ça dans une année où apparemment ses migraines l'ont laissé tranquille (quiconque souffre de migraines chroniques sait à quel point ça peut être terrible, demandez à Terrell Davis lors du SB XXXII). C'est quand même surprenant que l'arme polyvalente #1 passe moins de temps sur le terrain que Devin Aromashodu non ? Soit Harvin, pour une raison X ou Y ne peut pas jouer à fond comme d'autres vrais WR #1, et il faut vite trouver un vrai #2 qui peut tenir l'attaque aérienne comme Harvin, soit il faut le faire jouer plus.

Pour terminer dans les bonnes choses, on peut rajouter le jeu toujours sûr du FB Toby Gerhart avec 109 portés, pour 531 yards et 1 TD, et on peut souligner également le bon play de l'OL qui a su ouvrir des brèches aux coureurs, avec notamment le C John Sullivan qui a connu sa meilleure saison depuis qu'il remplace Matt Birk. Mais pour le reste...

Cette même OL a lâché 49 sacks, ce qui n'est pas le plus gros total, mais si on ramène au nombre de pass plays joué par les Vikes, on se retrouve avec un taux de 9.8%. Yep, presque 1 sack toutes les 10 passes appelées, pire taux de la ligue. La récupération à la hâte de McNabb s'est avéré aussi désastreuse que prévue : l'ancien pensionnaire des Eagles a été benché au bout de 6 matchs avec 60.3%, 1026 yards, 4 TD, 2 INT et 16 sacks, puis mis en waive avant la fin de la saison. C'est ce qui s'appelle un deal lucratif. Le rookie Ponder a pris donc la relève en commençant par le match aller contre les Packers, ce qui est toujours sympa comme cadeau. Il s'est plutôt bien comporté, confortant l'idée qu'il était le QB rookie le plus proche du jeu des pros, mais il a ensuite vite déchanté, son jeu se détériorant petit à petit jusqu'à ce qu'il subisse une blessure au genou lors du dernier match. Ponder n'a pas eu le temps de profiter des camps d'entraînement, et il a été parachuté sur le terrain en essayant de faire ce qu'il a pu. 54.3%, 1853 yards, 13 TD et 13 INT sont ses stats finales, et on attend de voir s'il peut améliorer ça l'année prochaine avec une vraie présaison.

Ponder aura toujours un problème cependant : à part Harvin et Visanthe Shiancoe (36 catchs, 409 yards, 3 TD) ça manque de talent dans le corps de receveurs. L'arrivée de Michael Jenkins a donné des résultats mitigés : 38 catchs, 466 yards et 3 TD, le même yardage que Devin Aromashodu avec 10 réceptions de plus, et je ne suis pas sûr que ce soit une comparaison positive pour Jenkins. On remarque dans la liste la présence de l'hybride QB/RB/WR à ses heures perdues Joe Webb qui est rentré plusieurs fois comme QB (il a même terminé le dernier match à la place de Ponder), et il est un joueur excitant à voir jouer, mais Webb est beaucoup trop fou dans sa tête pour que le club le garde comme QB backup. Ils doivent le mettre comme playmaker ala Percy Harvin et promouvoir Sage Rosenfels comme nouveau backup. Oui je sais, c'est pas le Pérou. Enfin bref, l'attaque des Vikings c'est Peterson et Cie, même si les Vikings n'ont pas le corps de receveurs le plus à la ramasse de la ligue (merci Harvin et Shiancoe), ça ne suffira pas à aider Ponder.

La carte spéciale Vikings
Un autre qui aurait bien besoin d'aide, c'est le vrai Jared Allen, et pas son jumeau bidon qu'on s'est cogné l'année dernière. Nope, cette fois c'était bien le vrai Jared, qui a poursuivi les 22.5 sacks records de Michael Strahan en 2001. Le Rhinestone Cowboy a échoué à un malheureux demi-sack, terminant à 22 sur la saison; il y rajoute une ligne complète de stat défensives avec 66 plaquages, 3 fumbles forcés et 1 INT. Avec son collègue à l'opposé Brian Robison qui a enregistré 8 sacks, ils ont mené la défense la plus ravageuse de QB adverses avec 50 sacks au total. Et ce qui ne gâche rien, le front seven a également bien travaillé contre la course car les Vikings ont la 11e défense au sol. Elle est bien menée par les LB Chad Greenway avec 154 plaquages et les frangins Henderson E.J. - 109 plaquages, et Erin - 70 plaquages. Cool tout ça hein ? Et puis avec un pass rush qui claque 50 sacks, les arrières ont été bien protégés donc ils ont pu faire un boulot potable sans être des foudres... hein hein ? Dites ?



Oops, une carte d'attaque...
Je veux vous donner quelques petits nombres qui vont vous aider à vous faire une idée. Tout d'abord, on sait que la pire défense est dans cette même division, pas vrai ? Oh là là, que les Packers ont été moisis en défense. Ils ont été sauvés par 31 INT mais à part ça ? Eh bien les Packers ont autorisé les QB adverses à réussir 61.2% de leur passes pour une moyenne de 7.8 yards/passe et un rating de 80.6. Par comparaison, les Vikings ont autorisé les QB adverses à réussir 68.2% de leur passes pour une moyenne de 8.1 yard/passe et un rating de... 107.6, le 3e pire rating dans l'HISTOIRE de la NFL.

107.6 de rating en moyenne pour le QB adverse ! Comment les Vikes peuvent avoir la pire défense aérienne avec le moins d'INT sachant qu'ils ont le front seven le plus sackeur de la ligue ? Facile, déjà les LB sont catastrophiques en couverture, et derrière les arrières valent des clous.




... et la parade.
Quelqu'un a dit clusterfuck ? J'approuve. Greenway, que j'ai laudé pour ses efforts contre la course, est à la ramasse en couverture, Cedric Griffin a été abysmal avec une moyenne de 10.5 yards encaissés à chaque passe dans sa direction, Antoine Winfield commence à faire son âge, Chris Cook avait du talent mais s'est fait suspendre dans une histoire sordide, et les safeties Husain Abdullah et Tyrell Johnson n'ont pas fait beaucoup mieux. Affreux, affreux, affreux.

Vous l'aurez donc compris, les Vikings se doivent absolument de renforcer leurs DB, mais leurs WR restent aussi une source de soucis. Et avec la division qu'ils ont, ils doivent mettre les bouchées doubles s'ils espèrent faire jeu égal avec les Packers, les Lions et les Bears, parce que pour l'instant, ils sont à la traîne.

(Et oui je sais, le toit qui s'effondre c'était l'année dernière).





Le futur


*Green Bay, *Chicago, *Detroit, Arizona, San Francisco, Tampa Bay, Jacksonville, Tennessee, @St.Louis, @Seattle, @Washington, @Houston, @Indianapolis.

Les Vikings ont de la chance, ils n'affrontent pas des foudres de la passe aérienne la saison prochaine... enfin mis à part Green Bay et Detroit. Qui sait ça va peut-être suffire (indice : non probablement pas).

0 Response to "The 5000 Yards Review : Minnesota"

Vie du site

L'inter saison bat son plein, on approche très vite des camps d'entrainements, rendez-vous chaque jour sur Latest pour suivre l'off saison 2012. Cliquez ici pour le savoir

Pensez-vous que les mauvaises performances des New Orleans Saints sont due à l'absence de Sean Payton ?

Powered by SW rss feed widget
Blog